Accueil > Les précédentes éditions > Festival 2002 > Trace et mémoire

Trace et mémoire

ou les usages multiples du carnet...

Besoin de mémoire ou désir de garder trace

Le carnet incite à voyager autrement, avec un autre regard. Il correspond à des envies très actuelles : casser la monotonie du quotidien, rêver, se faire plaisir, garder des traces et rapporter l’émotion ; il permet de communiquer autrement, d’échanger ses impressions.

JPEG - 9.4 ko
Benjamin FLAO

De nombreux professionnels annotent, croquent et dessinent : botanistes, architectes, dessinateurs de mode, archéologues, architectes... La manifestation sera pour eux l’occasion de présenter leurs carnets

- Carnets du botaniste Jean Yves Lesouef
- Carnets de l’archéologue Pierre Gouletquer du CNRS.
- Carnets de la relieuse Jeanne Frere de Nantes.

Mais, à leur côté, on peut à l’occasion de notes quotidiennes, de récits de vie,... rédiger des carnets insolites, artistiques, réels ou imaginaires.
Du "Filofax" aux cahiers illustrés, la fantaisie et l’originalité sont les signatures de chacun. La manifestation carnets d’ici et d’ailleurs" sera l’occasion de mettre en valeur ces différents usages du carnet.

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0