Accueil > Artistes / Auteurs / Editeurs > Le Bot Erwan

Le Bot Erwan

Dessinateur Brestois, Erwan Le Bot a fait l’école de BD d’Angoulême et accompagne l’association ENKI depuis le début de l’aventure des carnets de voyage : résidences, expériences, expositions...

Désormais, il partage son temps entre l’île d’Ouessant où il est professeur d’arts plastiques au collège des îles du Ponant, et Brest où il mène différents projets artistiques liés à la bande dessinée, notamment celle de la revue « Casiers »

Festival 2017

À l’origine de ce qu’il présente cette année, il y a le projet mené au long cours par Thierry Destombes, membre érudit du Hot Club d’Iroise avec la complicité d’Erwan : une saga sur l’émancipation des Noirs américains à travers le jazz.

En marge de ce projet, Malo Durand, professeur de lettres, fait ses premiers pas de scénariste dans le numéro 1 de Casier[s], revue brestoise de bande dessinée, avec "Bloody Sand Blues", une histoire, dessinée par Erwan Le Bot (qui a amené l’idée), mettant en scène un soldat noir américain à Brest à la fin de la Première guerre mondiale.

Ils sont rejoints par Julien Weber-Acquaviva, à la fois dessinateur et musicien, pour entamer ce travail plus particulièrement centré sur le destin, extraordinaire et pourtant méconnu, de James Reese Europe.

« Le 27 décembre 1917, le paquebot « Pocahontas » en provenance de New York jette l’ancre en rade de Brest après deux semaines de traversée. A son bord, des milliers de jeunes soldats américains s’apprêtent à s’engager dans une guerre atroce qui n’en finit pas de ravager le vieux continent. Parmi eux, des artistes noirs, musiciens, chanteurs et danseurs, dirigés par un homme au nom prédestiné : Europe.

Le lieutenant James « Jim » Reese Europe et ses hommes, armés de cuivres et de percussions, ont choisi de venir se battre en France pour défendre leurs droits. Sur les quais du port vont bientôt résonner les notes d’une Marseillaise joyeusement bousculée… car ils apportent avec eux une musique révolutionnaire : le jazz !
Dans les poches de Jim, nous savons qu’il y avait des carnets… Ceux d’un musicien, remplis de portées et de notes, car, pour survivre à l’horreur des tranchées, il a continué coûte que coûte à composer et à pratiquer son art ; de même que d’autres soldats de son régiment, Noble Sissle ou Horace Pippin, ont choisi l’écriture ou le dessin.
Ce sont ces hommes et leurs carnets d’un voyage au bout de l’enfer que nous avons voulu faire découvrir à travers une exposition et un récit dessiné. »

dessin Julien Weber


Festival 2013

Peintre, dessinateur et professeur d’arts plastiques au collège des îles du Ponant, Erwan Le Bot accompagne l’association ENKI depuis plusieurs années. Il était de l’aventure des Tonnerres de Brest, et c’est en habitué des fêtes maritimes de Brest qu’il a ressorti ses outils favoris : stylo-bic, crayons de couleur, gouache, aquarelle...

« Descendre sur les quais est alors un voyage intense, car le monde vient à nous. Les pays invités investissent le port et partagent leurs cultures... Le dessin est alors propice à l’échange. Langage universel, il devient prétexte à la rencontre. De nouvelles perspectives se dévoilent, des accents lointains nous étonnent... » Erwan Le Bot propose au festival son regard sur sa ville redevenue, pour quelques jours, le grand port mythique de tous les grands départs.


Festival 2008

Festival ici & Ailleurs, hotel Vauban.
Erwan Le Bot se connecte sur le site Google maps street view et explore l’agglomération de Manchester située au nord-est des Etats-Unis. Pendant plus d’un an il se balade, observe, dialogue avec les habitants et se réapproprie par la peinture les images de la ville consultées sur internet.


Octobre 2009

Erwan décide de prolonger in situ l’exploration de la cité.
Au cours de la découverte physique de ce territoire déjà mémorisé, il s’agit de restituer les perceptions, les émotions et les décalages qu’impliquent ce passage du virtuel au réel…sans oublier la place essentielle de la rencontre humaine… Walking in Manchester… comme un portrait d’une ville à distance…


Festival 2008

Comment voyager tout en restant confortablement installé dans son lit ?
c’est la question que le dessinateur brestois Erwan Le Bot se pose à travers
les premières ébauches d’un carnet de voyage expérimental dans lequel il
s’impose l’éprouvante contrainte de ne pas quitter l’espace de son lit !...

Ordinateur portable calé sur l’oreiller, il se connecte à internet et se dirige
vers le site "Google Maps street view" ; dans lequel il sélectionne la ville de
Manchester au nord-est des Etats-unis.Au fil de sa balade numérique,
Erwan va tenter de rencontrer les habitants de Manchester afin d’échanger et de s’interroger sur l’intérêt, mais aussi les limites de ce voyage immobile et virtuel. Au fil de sa balade numérique, Erwan va tenter de rencontrer les habitants de Manchester afin d’échanger et de s’interroger sur l’intérêt, mais aussi les limites de ce voyage immobile et virtuel.


Résidence 2005 et Festival 2006

Erwan Le Bot a proposé au réseau Bibus en 2002 de "croquer" le Brest d’aujourd’hui avec l’oeil de l’utilisateur des transports en commun sur la ville. Bibus a immédiatement décidé de soutenir cette initiative originale et a présenté les croquis dans une série d’expositions. Les dessins d’Erwan Le Bot ont retenu l’attention d’un éditeur régional, les Editions Océaniques, et l’ouvrage "Arrêts sur Brest" est né. Il s’agit d’un véritable carnet de voyage qui
intéressera tous ceux qui sont passionnés d’art et de transport en
commun. Erwan Le Bot aura permis de faire redécouvrir de nouvelles
perspectives, des architectures oubliées, mais surtout de démontrer qu’un voyage en bus est aussi une source d’émotion et d’esthétique.


Festival 2002

"Arrêt sur image" carnet de dessin d’Erwan LE BOT

Erwan LE BOT, utilisant les 18 lignes de bus brestoises pour sillonner la ville à partir des arrêts de bus a réalisé plus de 200 esquisses et dessins. 30 de ses croquis seront exposés sur le site. Pour compléter le carnet qui sera ultérieurement édité, tous les brestois sont invités à venir légender son travail.

Documents

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0