Accueil > Artistes / Auteurs / Editeurs > NiboR

NiboR

Festival 2015

Après des études aux Beaux-arts puis en cinéma d’animation et quelques années d’itinérance, Nibor pose ses crayons à Plozévet dans le Finistère sud. Depuis une dizaine d’années, ses projets oscillent entre illustration, graphisme ou performance-live.

Au festival 2015, il expose son projet baptisé « Le phare ». Invité en résidence d’artiste par l’Ippa (Iles et phares et du pays des Abers) en courtes escales dans son projet de recherches graphiques LITTORAL, tout au long de l’année 2014, il a séjourné seul à l’île Wrac’h, sur la côte nord du Finistère. Il donne à voir cette rencontre singulière avec le phare, seul interlocuteur pendant plusieurs séjours...

NiboR

Prétextant une errance le long du littoral, NiboR développe ainsi depuis 2006 un projet hybride entre le carnet de voyage et la bande dessinée, dont cette résidence est une des étapes. Avec LITTORAL, Nibor glisse de port en port, de souvenirs en souvenirs comme on chinerait ces traces d’ escales où se croisent marins d’hier et d’aujourd’hui ; une série de portraits ou simples scènes sentant le vin, le poisson et le gasoil, comme sortie des récits de bistrot de nos grand-pères ou du Quart de Nikkos Kavvadias...

www.nibor.fr

NiboR

Festival 2013

LITTORAL : RECHERCHES GRAPHIQUES

Après des études aux Beaux-arts puis en cinéma d’animation, les projets de NiboR oscillent, depuis une dizaine d’années, entre illustration, graphisme ou performance-live. Prétextant une errance le long du littoral, il développe depuis 2006 un projet hybride entre le carnet de voyage et la bande dessinée.

Ici, on glisse de port en port, de souvenirs en souvenirs comme on chinerait ces traces d’escales où se croisent marins d’hier et d’aujourd’hui ; une série de portraits ou simples scènes sentant le vin, le poisson et le gasoil, comme sortie des récits de bistrot de nos grand-pères ou du Quart de Nikkos Kavvadias …

Festival 2010

À l’heure où les records sont normes et les aventures intérieures connues, Nibor teste le don d’ubiquité en se propulsant dans un voyage immobile depuis son fauteuil : Buenos Aires, Barcelone, Marseille, Pékin, Tokyo…sans jamais quitter l’Atelier. Omniprésence de la webcam pour gagner l’utopie en visio-panorama, rattrapant ainsi le soleil dans sa course.

Portraits de ceux qui lui permettent l’échappée belle au quotidien, comme punaisés sur cette nouvelle carte du monde 2.0... Un carnet de voyage sédentaire qui nous renvoie à une nouvelle appréhension de l’espace et des relations humaines via le Web.

Festival 2008

« Les Voyages graphiques »

Le jeune artiste Robin Le Berre, dit NiboR, présente des œuvres mélangées de deux projets menés en parallèle. Gulliver Session est un projet librement inspiré Des voyages de Gulliver de Swift. NiboR nous invite ici, via une galerie de personnages, à voyager dans des univers ancrés dans les cultures urbaines. Littoral : recherches graphiques. Tout en mélangeant les genres (peinture, graphisme, photographie), NiboR présente des fragments du littoral breton, à mi-chemin entre la BD et le carnet de voyage.

Du 3 au 28 juin
Médiathèque de Saint-Martin - Place Guérin - 02 98 34 32 84

Voir en ligne : http://www.nibor.fr

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0